Skip to content

Billy Woodberry

Biographie

*Dallas, 1950

Billy Woodberry est l'un des fondateurs du mouvement cinématographique L.A. Rebellion. Son premier long métrage Bless their Little Hearts (1983) est une œuvre pionnière et essentielle de ce mouvement, influencé par le néoréalisme italien et le travail des cinéastes du Troisième Cinéma. Le film a reçu un prix OCIC et Interfilm au Festival international du film de Berlin et a été ajouté au registre national du film de la Bibliothèque du Congrès en 2013. Son dernier long métrage Et quand je mourrai, je ne resterai pas mort (2015) à propos du poète Bob Kaufman était le film d'ouverture de Doc Quinzaine du MoMA en 2016.

Woodberry est apparu dans «When It Rains» de Charles Burnett (1995) et a fourni la narration de Red HOLLYWOOD de Thom Andersen (1996) et de «Four Corners» de James Benning (1998).

Son travail a été projeté aux festivals de Cannes et de Berlin, au musée d'art moderne (MoMA), aux archives du film de Harvard, au symposium Camera Austria, au Festival du film de Human Rights Watch, à la Tate Modern et au Centre Pompidou.

Il a obtenu son diplôme de maîtrise à l'UCLA en 1982 où il a également enseigné à l'École de théâtre, de cinéma et de télévision. Depuis 1989, Billy Woodberry est membre du corps professoral de la School of Film / Video et de la School of Art du California Institute of the Arts.

Filmographie sélective

2019 A Story From Africa / Court-métrage / 33 min
2016 Marseille après La Guerre / Court-métrage / 10 min
2015 And When I Die, I Won't Stay Dead / Long-métrage / 89 min
1983 Bless Their Little Hearts / Long-métrage / 80 min
1980 The Pocketbook / Court-métrage / 13 min